BABESIA, MEPRON, MALARONE, ARTEMISININ, ZHANG, COWDEN, IGENEX, ILADS, JAMES SCHALLER, LYMEINFO, INFORMATION, LAB, DIAGNOSIS, SYMPTOMS, CAMERON
main page books and articles schaller health creed facebook testimonies search
menu main page what's new second opinion new patient meet doctor schaller location, travel

LECTURE EXPERTE ET AVANCÉE DE TESTS WESTERN BLOT POUR LA MALADIE DE LYME

Comment peuvent les médecins ignorer si quelqu'un a un résultat de test Western Blot qui montre une seule bande d'empreintes d'ADN qui est spécifique pour la maladie de Lyme?

L'interprétation du test "Western Blot" de maladie de Lyme est très grave. Un patient qui est positif pour la maladie de Lyme ne devrait jamais avoir un diagnostic manqué. Peut-être une vision différente mènerait à beaucoup moins de diagnostics manqués. Par exemple, dans une étude récente de l'Asie, ils prennent la position selon laquelle une bande ou un anticorps contre la bactérie de Lyme montre que l'infection est présente. Ils considèrent même un anticorps non spécifique pour un spirochète être utile si vous prouvez qu'il n'est pas causé par d'autres spirochètes majeurs. En d'autres termes, une personne qui n'a ni la syphilis ni leptospira dont le Western Blot a montré une bande de 41 kDa doit être supposé avoir la maladie de Lyme.

Mainetenant, nous parlerons de la façon d'interpréter un test Western Blot. Certains rapports de tests ne listent pas les numéros, ils indiquent seulement si les résultats sont positifs ou négatifs. Le médecin n'a aucune chance de réfléchir sur les résultats quand un laboratoire dit simplement que le Western Blot est "négatif" ou "positif". Ceci serait un laboratoire jouer à clinicien. Médecine ne se limite jamais aux résultats d'un test de laboratoire.

Ensuite, c'est important de comprendre que certains résultats Western Blot offrent plus qu'un simple positif ou négatif. Ils offrent un résultat "indéterminé" qui est marqué "+/-". Mon appel est qu'un résultat indéterminé doit toujours être considéré comme positif. Si vous pouvez le voir à l'œil nu, cela signifie que le sang du patient a des anticorps contre ce produit chimique particulier de surface de la bactérie de Lyme. Les patients et leurs médecins ne réalisent pas que les bandes "indéterminées" ou " /-" sont souvent très claires à l'œil humain.

Certaines personnes pensent que si le test d'une personne montre "une bande d'empreintes d'ADN," ceci est la preuve d'une infection de la maladie de Lyme. Ces bandes très spécifiques sont généralement acceptés dans la littérature mondiale comme 13, 14, 17, 21, 23, 24, 25, 28, 31, 34, 35, 37, 39, 83, 84, 93 et 94 kDa. Certaines personnes pensent que l'herpès peut donner une fausse bande de 31 kDa, mais je pense que ceci est rare.

Le laboratoire qui fait le test peut être celui qui n'investit rien à optimiser leur kit de test et par conséquent offre des résultats limités. Très peu de grands laboratoires aux États-Unis, au Canada et à l'Europe sont systématiquement utiles au test Western Blot pour la maladie de Lyme. Mais qu'est-ce qu'on penserait si le laboratoire qui n'optimise pas leur kit de test montre un résultat avec les bandes de 23, 39 ou 93 kDa? Certaines personnes diraient qu'un positif sur l'une des seize bandes de Lyme énumérés ci-dessus signifie que le patient a la maladie de Lyme. Contrairement aux laboratoires généraux tels que ceux mentionnés ci-dessus, qui font d'autres tests de laboratoire très bien, IGeneX est incomparable lorsqu'il s'agit de faire les tests "Western Blot". Au cours des onze dernières années, IGeneX avait l'histoire exceptionnelle sur leur test Western Blot. Étonnamment, l'État de New York leur a envoyé cinq échantillons en aveugle tous les quatre mois et IGeneX a retourné des résultats corrects 98% du temps pendant plus d'une décennie. Quel autre laboratoire est correct si souvent sur les contrôles aveugles positifs et négatifs?

Votre clinicien prend un risque s'il veut utiliser en premier le test ELISA. Pour parler franchement, de nombreux patients et leurs médecins déclarent que l'utilisation du test ELISA comme un outil de dépistage est inutile, car il manque les patients qui sont évidemment positifs pour la maladie de Lyme. Un test ELISA est beaucoup moins sensible et moins spécifique que le test Western Blot et manque même les patients infectés les plus évidents qui ont des tests PCR positifs et des histoires médicales claires des éruptions "Bullseye" (alors qu'ils ne sont pas la norme, ils fournissent la preuve de l'infection de spirochète). Les meilleurs résultats de tests Western Blot seront du laboratoire qui fait des meilleurs tests Western Blot et lit les résultats en utilisant l'approche ci-dessus.

Les tests Western Blot pour la maladie de Lyme ne racontent qu'une partie de l'histoire. La façon d'obtenir toute l'histoire la plus économiquement, si les tests sont couverts par une assurance, est d'utiliser les tests de laboratoire indirects. La présence de Lyme, Babesia et Bartonella modifie les résultats de nombreux tests de laboratoire qui ne sont pas tout simplement des tests d'anticorps ou d'ADN (PCR). Mais, ceci est matériel dans d'autres livres. Par exemple, ces sujets sont brièvement présentés dans les livres dans des livres écrits par James Schaller, MD, tels que Listes de Contrôle pour Bartonella, Babesia et la Maladie de Lyme et Babesia Update 2009: A Cause of Excess Weight, Migraines and Fatigue? A Common Reason for Failed Lyme Disease Treatment. Dr. Schaller a écrit 13 livres sur les infections de tiques et offre également de nombreux nouveaux matériaux éducatifs gratuits sur sa page Facebook "James Schaller" ou "James Schaller MD," et sur son site Internet, www.personalconsult.com.


Bank Towers, Tamiami Trail, Naples, FL
disclaimer privacy